top

Projet associatif

Le projet associatif : de l'exclusion à l'inclusion

L'association Jardin de Cocagne Angevin a été créée en 1999 pour proposer des réponses aux problématiques sociale, économique et sociétale de l'exclusion.

Par une mise en situation de travail, le Jardin de Cocagne Angevin permet à des personnes en difficulté d'insertion sociale et professionnelle de se (re)mettre en mouvement .

Quatre principes structurent le projet associatif :

  • Lutte contre l'exclusion
    mises en situation de travail et actions de formation permettant de retrouver des repères et d’acquérir de nouveaux comportements et des compétences professionnelles.
  • Respect de la personne
    accompagnement global, tant personnel que social et professionnel. Un temps d’écoute et d’entretien, un diagnostic partagé avec la personne en insertion, une adaptation des tâches aux possibilités et aux projets de chacun.
  • Solidarité
    en tissant des liens entre les personnes en insertion, les adhérents, l’équipe permanente, les différents partenaires sociaux, médicaux et professionnels ; en nouant des relations avec les associations qui poursuivent des objectifs voisins.
  • Recherche des modalités d'une insertion durable

Pour atteindre ces objectifs, l'association utilise différents supports : maraîchage biologique, tri et valorisation de fruits et légumes, distribution de Paniers de Cocagne ou Filets Solidaires. Ces supports ont chacun des objectifs pédagogiques différents. Ils sont gérés par des dispositifs indépendants les uns des autres mais qui s'articulent entre eux pour permettre un diagnostic et un accompagnement global de la personne.

 

Historique

1998 : Étude de faisabilité du chantier d’insertion alors qu’est votée la loi de lutte contre les exclusions.

1999 : création de l’association Le Jardin de Cocagne Angevin. Signature des 3 premiers contrats de travail. Distribution des 30 premiers paniers.

2000 : 24 postes en insertion au Jardin.

2001-2003 : 36 puis 44 postes.

2005 : reconnaissance législative des ateliers et chantiers d'insertion (ACI).

2008 : loi généralisant le revenu de solidarité active (RSA) et réformant la politique d'insertion.

2009 : nouveau conventionnement Atelier Chantier d'Insertion

2010 : démarrage d'un nouveau support : le tri et la valorisation de fruits et légumes au MIN d'Angers

2011 : lancement de l'expérimentation des « Filets Solidaires » sur la ville d'Angers

2015 : 900 adhérents, 49 postes en insertion, 13 points de distribution Paniers de Cocagne, 13 points de distribution des Filets Solidaires.

2015 : Inauguration " Le Marché de Cocagne" les légumes du jardin et un partenariat avec des producteurs bio locaux.

LE PANIER DE LA SEMAINE

Vous voulez disposer chaque semaine d'un panier de légumes de culture biologique ? (composition pouvant être soumise à variation)

Consulter sa fiche

Abonnez-vous au Panier de Cocagne

Recette de la semaine


En Bref

Mardi 22 Septembre 2020

Un petit mot sur l'Assemblée Générale de Jardin de Cocagne : Ce samedi 19 septembre, c'est dans une ambiance dynamique et conviviale que les membres de l'association Jardin de Cocagne accueillaient les adhérents, partenaires et élus pour son assemblée Générale.Voici quelques chiffres clés de l'année 2019 :- 850 Adhérents- 655 Abonnés- 182 Bénévoles dont 110 sur l'action Filets Solidaires et 72 sur le Chantier d'Insertion- 14 Administrateurs- 6 Membres du bureau - 14 salariés dans l'équipe permanente- 50 postes de salariés en insertion Si vous le souhaitez nous pouvons vous transmettre le rapport d'activité pour l'année 2019.

Jeudi 17 Septembre 2020

Le Jardin de Cocagne a décidé de maintenir son Assemblée Générale. Elle aura lieu à St Bartélémy d'Anjou sur notre site à la Bouvarderie le :Samedi 19 septembre 2020 à 10 H. L'assemblée se fera en extérieur avec la mise en place de tous les gestes barrières. N'hésitez pas à venir, nous vous attendons

Avec nos partenaires

Les filets solidaires


bottom